Les billets d'humeur

Retour à l'accueil

Après le froid, la pluie...

Posté le :01/02/2017

J'ai remis à jour le site de la marcophilie de l'Aisne, j'y ai ajouté de nouvelles fonctionnalités, j'ai fini de saisir les données relatives à Chauny, ainsi j'ai fait mon devoir d'hiver, je vais quand même essayer de m'y tenir malgré la reprise des travaux au jardin. De ce côté-là, ça ne se bouscule pas vu les intempéries, mais il va falloir commencer à tirer les plans et préparer ceux, (les plants) de pomme de terre, que vais-je faire cette année : Prospère, Blanche, Rose de France, Mona-Lisa, Bernadette, Yona sont sur les rangs.


Doucement de l'automne vers l'hiver...

Posté le :16/11/2016

Les travaux du jardin s'espacent, d'ailleurs les intempéries n'incitent pas trop à s'y investir. On va reprendre les activités informatiques avec la mise à jour des collections et du site informatique. Je voudrais reprendre la base de données sur les cartes postales et aussi celle sur les marques postales sur le site de l'AMPA.


Un automne plein de couleurs

Posté le :23/10/2016

Il y a encore pas mal de fleurs au jardin, les dahlias, les anémones du Japon, à cela s'ajoute les coloris des feuilles des arbres et arbustes qui virent au jaune, au rouge avec tous les dégradés possibles et imaginables. Le temps est frais, mais pas encore de vraies gelées matinales, pas trop d'eau par ici, la terre est sèche, mais les plantes ne s'en plaignent pas, j'ai encore ramassé des haricots verts aujourd'hui, étonnant...


Voilà l'été et ses frimas

Posté le :03/07/2016

En canicule, point d'excès Et en tout temps, point de procès J'ai semé des carottes, des laitues, des cardons, des radis, des haricots verts, en veux-tu, en voilà ; j'ai repiqué des poireaux, des chicorées, des laitues. J'ai ramassé les groseilles, les cassis sont à faire, bientôt les mûres, le mûrier en est blindé. Le temps est doux, même parfois frais, on n'est pas gêné par les grosses chaleurs, on endure même un pull. Super !


Une saison au jardin compromise !!!

Posté le :14/06/2016

Eau de Saint-Jean ôte le vin Et ne nous donne point de pain Il y a tellement eu d'eau que le jardin en a été inondé, 30cm par endroit. Les échalotes, les choux, entr'autres, n'ont pas supporté Le bilan ne va pas être brillant cette année. Et ça continue, à peine se réjouit-on de l'apparition d'un rayon de soleil que le ciel se couvre et que la pluie recommence à tomber mais il en faut plus pour nous abattre.


Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Page 8 Page 9 Page 10 Page 11