Jalons AP

Images aléatoires

Edito

Mon jardin est vivant

Posté le : 31/05/2020

En repensant à tous ceux que j'ai accompagnés au cimetière, j'ai souvent le cœur lourd de ne pas aller plus souvent leur rendre visite à l'endroit de leur dernier séjour, mettre une fleur, arroser celle qui en a besoin, faire une petite prière, amorcer une conversation silencieuse. L'éloignement, le fait de privilégier les vivants quand je voyage espacent dans le temps ces quelques visites.
Heureusement mon jardin me parle souvent de la plupart d'eux. J'ai toujours eu la manie de récupérer des boutures partout où je passe, une façon aussi de penser à mon jardin quand j'en suis loin. Des boutures qui sont devenus des arbustes, des arbres, des vivaces, des fleurs que je retrouve années après années. Ainsi un Weigelia me parle de mon père, une corête du japon de ma mère, des buddleias me parlent de ma belle-mère, j'avais récupéré deux boutures à partir de branches qui dépassaient d'une clôture près de la maison de retraite où elle a fini ses jours.
Deux arbustes que je n'ai pas encore identifiés mais que je supposais être des porte-greffes pour des poiriers me font penser à mon beau-père, c'était son beau-père à lui qui les avait plantés au Croisic, lui, je ne l'ai pas connu mais il y a quelque chose de lui dans mon jardin. J'arrive même à les personnifier aussi quand il m'arrive de les bousculer avec la tondeuse ou lorsqu'il faut que je coupe une branche gênante, je m'excuse gentiment auprès d'eux.
Il n'y a pas que des morts dans mon jardin, il y a aussi des vivants et même de boutures en boutures il y a des plantes qui me parlent des différents lieux où j'ai résidé, l'histoire de ma vie en quelque sorte.

Voir les billets précédents

NOUVEAU

Historique de la poste à Saint Quentin
Tel qu'il a été établi par l'AMPA.(Bulletin N°58 - Décembre 1986

Fêtes Fédérales de Gymnastique Mai 1910
Cette manifestation s'est tenue à Saint-Quentin et un bureau postal temporaire avec un cachet spécifique a été ouvert à cette occasion, le premier recensé pour cette ville.
De nombreuses cartes postales relatent cet évènement, vous en trouverez quelques unes avec des détails sur cette manifestation.

Qu'y a t-il sur mon site ?

Marcophilie

Cette activité a pour but l'étude de l'histoire postale, des marques postales, des oblitérations, des cachets qui ont servi dans l'organisation de l'acheminement du courrier depuis ses origines.
Sur le site de l'AMPA - l'Association Marcophile et Philatélique de l'Aisne, Marcophilie-Aisne, vous trouverez la liste des communes actuellement recensées ainsi que des accès à des pages d'aide et d'articles concernant la marcophilie.
Le recensement est fait par l'association et je suis en charge de la mise en ligne des différents éléments. Pour les marques postales de Saint-Quentin, j'assure aussi le recensement, pour accéder directement aux marques postales de Saint-Quentin, suivez ce lien : Marques postales de ST QUENTIN

Cartes Postales Anciennes

Je collectionne les cartes postales anciennes de Saint Quentin dans l'Aisne et je m'intéresse à travers elles à l'histoire de cette ville et de ses environs, berceau de notre famille.
Gravure ancienne de la place avec le puits
Je gère cette collection à l'aide d'une base de données directement mise en ligne sur ce site, vous pouvez ainsi consulter les différentes cartes postales que je possède, environ un millier.

Ma collection

J'ai scanné deux carnets de cartes postales anciennes de St Quentin qui font état des destructions de la guerre de 14-18 Carnet 1| Carnet 2

Le Vieux Puits, vous connaissez, il se balade dans Saint-Quentin au fil des siécles, voici quelques éléments de son histoire à travers les cartes postales.

J'ai repris un article de l'Illustration du 28/01/1928 sur la Basilique de St Quentin et les dégats qu'elle a subis pendant la guerre de 1914-1918 et je l'ai illustré avec des carte postales que j'avais. Basilique de St Quentin.

Maintenant je profite du site Delcampe pour acheter (et vendre) des cartes postales, vous pouvez visiter ma boutique sur ce site Ma boutique sur Delcampe

Sommaire

Généalogie et histoire familiale

Mon grand-père avait deux cousins. Ils avaient entre 21 et 23 ans en 1914 ... J'ai voulu reprendre les grands traits de leur histoire, en hommage. Les Trois cousins
Dans notre généalogie, beaucoup de nos ancêtres étaient mulquiniers, tisseurs ou tisserands, surtout de la fin du 17e au 18e siècle. Tisserands, tisseurs, fileuses et mulquiniers
J'avais une cousine, Rosemonde, sa marraine avait en 1983 écrit l'histoire de sa famille depuis 150 ans, c'est un savoureux témoignage de la vie passée dans la ville de Thouars. Chroniques familiales thouarsaises
Sommaire

Mons ad Theram

Ancienne carte postale de Montataire

Souvenir d'un séjour dans cette ville de l'Oise, quelques éléments de l'histoire de Montataire, à travers la retranscription d'un vieux livre sur le château, une nécrologie de son auteur, le baron de Condé, l'histoire de la collégiale, le tout agrémenté de quelques cartes postales anciennes, si vous voulez faire un petit voyage dans le passé de cette ville, cliquez ici.

Sommaire

Mes sites préférés

 [Tela-Botanica]  [Les arbres]  [Au Jardin]  [Jardin]
 [Forum collectionneurs]  [Delcampe]  [Phil-Ouest]  [Timbres Magazine]
 [Marcophilie]  [Ascoflames]  [FFAP]  [Union Marcoph.]
 [Généalogie-02]  [Geni]  [Filae.com]  [CG Aisne]
 [Hostinger]  [Outlook]  [La Poste]  [Orange]
 [Qwant]  [Ebay]  [L'Internaute]  [La Cinq]
 Openclassroom  [Wikipedia]  [Herodote]  [Histoire]
 [Meteociel]  [SNCF]  [Nouvel Obs]  [Programme TV]
 [ViaMichelin]  [Pages Jaunes]  [Marmiton]  [Banque Postale]